Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Rassemblement contre la hausse des frais de scolarité

[Billet d'humeur] Un rassemblement a eu lieu le 24 janvier devant la préfecture contre la hausse des frais de scolarité pour les étudiant·e·s étranger·e·s hors Union Européenne.

Bienvenue

"Pas de sélection par l'argent, pas de sélection tout court"


C'est un des slogans que l'on pouvait lire sur des pancartes posées au sol. Un rassemblement devant la préfecture était organisé ce Jeudi 24 en soutien aux lycéens·ne·s (dont l'avenir ne semble pas préoccuper le gouvernement), aux étudiant.e.s non européen·ne·s les plus précaires, que le gouvernement ne souhaite plus accueillir au profit des étudiant.e.s les plus riches, ainsi qu'au corps enseignant du secondaire qui se voit de plus en plus précarisé !


Un rassemblement qui a réuni une quarantaine de personnes devant la préfecture. Des étudiant·e·s surtout, mais pas de lycéen·ne·s. Rassemblement marqué par la prise de parole d’étudiant·e·s étranger·e·s qui ont tenu à rappeler l'importance de continuer la lutte et de ne pas se contenter de la non hausse des frais pour les étudiant·e·s déjà scolarisé·e·s.

Tandis que Macron et son gouvernement multiplient les reformes , les lycées et les universités ne sont pas en reste.

 Du côté du secondaire les suppressions de postes s’enchaînent quand bien même le nombre de lycéen·ne·s continu d'augmenter. Par ailleurs, la réforme du bac suivie d'une sélection à l'entrée de l'université précarise davantage certain·e·s lycéen·ne·s.
Après la loi ORE (Orientation et Réussite des Étudiants), l'augmentation des frais d'inscriptions pour les étudiant·e·s non européen·ne·s est bien le reflet de la politique d'un président au service des classes sociales les plus élevées.
Malgré la contestation de plusieurs universités concernant cette augmentation (Marseille, Clermont-Ferrand, Rennes, Lyon, le Mans …) Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation, ne veut rien entendre et fait bien comprendre que c'est elle qui décide.

Matéo


rassemblement / préfecture / manifestation / frais de scolarité / argent / sélection /

Article réalisé par Vie Etudiante

Publication : Mardi 29 Janvier 2019

Illustration : Bienvenue






Réagir :