Bienvenue sur le site de Prun'. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ok
Cover

Chargement...

Coup de cœur Prunien : Varnish La Piscine - Bad Boy (feat. Makala)

Membre du collectif helvète SuperWak Clique, le rappeur et producteur Varnish la Piscine nous livre un album des plus audacieux.

Pochette de l'Album Le regard qui tue

L’intro pose le décor. Monaco, 1966. Laissez-vous embarquer dans une histoire de gangster flirtant avec la science-fiction… Une femme a le regard qui tue. Littéralement. Killeuse malgré elle. Loin du simple storrytelling, le Suisse nous produit un véritable film audio. Rico Tha Kid, rappeur suisse anglophone, incarne le personnage Angel De Jesus, journaliste au chapeau noir et long trenchcoat. Ce dernier avertit : « Cette histoire n’est pas une histoire. Cette histoire est une expérience. »

Dans Bad Boy, l’inspecteur crapuleux Sidney Franko, joué par Varnish, devra arrêter la femme au regard meurtrier, Gabrielle Solstice, interprétée avec élégance par Bonnie Banane.

L'homme aux multiples alias (Pink Flamingo, Jephté, ...) avait fait preuve de son talent avec Escape (F+R Prélude), album dans lequel est relatée l'histoire de Fred, hospitalisé dans la section de Chaha Adams, charmante infirmière qui, pour éviter les burn-out, trucide ses patients...

Beatmaker pour Makala que l'on retrouve sur ce coup de cœur,  il est encore l'auteur de ces remarquables prods, fonkys et sensuelles. Varnish manie le sample à merveille, tout comme le soupçon d'Auto-Tune, qu'il parsème avec soin sur certains morceaux. G-funk baby. Effets, interludes, fonds sonores, ambiances... Si, dans cette histoire dérangée, tout semble trouver sa place, c'est que le projet est réussi.

« Pharrell, mon papa. Tyler, mon grand frère. Jamiroquaï, mon oncle, Hitchcock et plein de B.O des années 60 avec des beaux accords qui touchent le fond de mon petit cœur fragile. »         Varnish à propos de Le regard qui tue à I-D Magazine

Sur tous les plans, du travail musical à la trame, la qualité du disque est au plus haut. Vous raconter la suite de ce récit trépidant serait vous spoiler... Nous vous laissons donc le soin d'aller écouter ce merveilleux film auditif.






hip hop / funk / sixties / rap / suisse / film audio / superwak clique / makala

Article réalisé par Service Civique Programmation

Publication : Mercredi 06 FéVrier 2019

Illustration : Pochette de l'Album Le regard qui tue






Réagir :